Consommation green et saine

Consommation plus « green » : mes conseils

Passer d’une surconsommation à un mode de vie plus green, ce n’est pas toujours évident. J’ai moi-même, pendant longtemps eu une consommation excessive et souvent irréfléchie. Je dépensais des sommes astronomiques en vêtements et cosmétiques, sur des coups de tête.

Mes armoires débordaient de ces achats compulsifs, et je ne me posais aucune question éthique. En devant végétarienne, j’ai voulu adopter un mode de consommation plus sain et plus responsable. Il m’était  insensé d’avoir des convictions aussi fortes pour la cause animale, sans revoir mes valeurs éthiques de manière plus large.

Je vous livre dans cet article des conseils pour changer son mode de consommation, sans jugements ni morale. Il s’agit d’un cheminement personnel qui peut-être plus ou moins long. C’est un sujet sensible et difficile, où le plus important est la remise en question. Je suis bien loin d’être parfaite, avec encore beaucoup de mauvaises habitudes mais en avançant, doucement.

La surconsommation de vêtements

Sur ce sujet, j’étais une catastrophe. Je commandais et achetais sans compter, et ce sans me poser de questions. Les petits prix cachent des réalités désastreuses sur lesquelles on préfère fermer les yeux. Rose-Capsule a fait un article complet sur le sujet, je vous invite à le lire. Je me fais encore parfois avoir par ces prix démocratiques, car avoir une garde-robe éthique demande un budget conséquent. Cependant, je mets un point d’honneur à respecter certains critères :

  • Réfléchir avant d’acheter

Qui n’a jamais dégainé la carte de banque plus vite que son cerveau, pour ensuite se retrouver avec une pièce mise au maximum, trois fois ? A fin d’éviter ça, il faut tout d’abord apprendre à cerner et connaître son style. Beaucoup d’achats inutiles sont alors évités. Demandez-vous ensuite si vous allez porter cette pièce fréquemment et si elle vous plaira encore dans 6 mois.

  • Privilégier les bons basiques

Il est plus difficile d’investir dans des craquages que dans de bons basiques. En effet, ces achats seront vite rentabilisés. Vous allez garder vos pièces des années, elles vieilliront bien et ce sans maltraitance humaine ou animale. Privilégiez les achats locaux ou européens, beaucoup d’entre eux en proposent d’ailleurs en coton bio.

  • Faire le tri

Débarrassez-vous de tout ce que vous ne portez plus. Ces vêtements entassés dans vos armoires depuis vos 16 ans, ces pulls sans formes, ou vos achats compulsifs. Revendez-les sur les sites de vide-dressing  et déposez le restant dans les associations. Votre placard vous paraitra très vide par la suite, mais je vous assure que ça fait un bien fou et que l’on se sent tout de suite plus léger !

Mieux consommer les cosmétiques

 

 

Dans ce domaine aussi, j’avais une consommation vraiment honteuse. Des produits en double, voir triple utilisation aux compositions plus que douteuses. Ce que vous pouvez mettre en place à fin d’éviter ça :

  • Analyser les compositions des produits

Lisez les étiquettes, et évitez ceux comprenant beaucoup de produits chimiques ( et donc cités dans les premiers ingrédients). Je vous conseille « La vérité sur les cosmétiques« , à fin d’y voir plus clair. Privilégiez les huiles essentielles et produits issus de l’agriculture biologique, mieux encore, cruelty free. En plus d’être bon pour la planète, c’est aussi meilleur pour vous. Depuis que j’ai banni les produits aux composants douteux de ma salle de bain, ma peau et mes cheveux se portent bien mieux.

  • Faire le tri  (oui encore) et ne pas se laisser avoir par les nouveautés

Avons-nous besoin d’acheter ce dernier mascara alors que l’on en a déjà 5 ? Il en va de même pour les palettes, crèmes et rouges à lèvres.  De plus, nous rentrons dans la période des fêtes où les marques y vont bon train pour nous faire acheter. En plus de ne pas en avoir besoin, les compositions sont rarement clean. Faites le tri, privilégiez les compositions clean et comme pour les vêtements « Less is More ».

  • Fabriquer vos propres cosmétiques

Certains cosmétiques sont faciles et rapides à créer. Avec peu de produits de base, vous pouvez fabriquer un stock conséquent de shampoing ou savon. De plus, vous réduirez considérablement l’utilisation de bouteilles en plastique, ce qui n’est pas négligeable. Cette option est plus écologique et plus économique. Que demandez de plus ?

Une consommation alimentaire plus saine

 

 

Si j’ai bien apprivoisé les deux points précédents ces dernières années, la cuisine reste le plus difficile pour la simple raison que je déteste cuisiner. Cependant, il y a trois points que je tente de respecter le plus possible. Pas si mauvaise élève au final.

  • Éviter les plats préparés

C’est rapide et facile, c’est vrai. Mais c’est aussi rempli de graisses, sels et autres crasses. De plus, c’est rarement bon. Préparez vos plats le week-end pour la semaine et mettez-les au congélateur. Vous pouvez aussi cuisiner en plus grosse quantité à fin d’en avoir pour plusieurs jours. Utilisez les restes pour le lunch, ce qui évite les sandwiches achetés sur le pouce, une sacrée économie.

  • Faire de « bons » craquages

Du chocolat ? Oui mais du bio, sans sucre ajouté. Faites vos biscuits maisons, ou consommer des fruits secs en collation. N’achetez plus de collations industrielles à fin de ne pas être tenté, ou du moins occasionnellement. Vous finirez par ne plus en vouloir, (oui oui vraiment )

  • Consommer bio, sans se ruiner

Encore une fois, une consommation éthique a malheureusement un prix. Avoir une alimentation entièrement issue de l’agriculture biologique est un budget. Privilégiez cependant certains fruits et légumes : les pommes, citrons, carottes, tomates et salades. Pensez aussi à manger le plus possible de saison. Des fraises en décembre ? Je doute qu’elles soient très naturelles.

 

 

J’espère que mes conseils pourront vous aider. Si vous en avez, notamment sur la question de la cuisine, je suis preneuse. Personne n’a une consommation parfaite, cependant se poser des questions et changer certaines choses est déjà un grand pas. Un article ou je présente des marques éthiques vous intéresserait ?

47 comments

  1. J’essaye de faire le maximum de ce point là, niveau vêtements déjà, je n’achète pas vraiment. En cas de besoin c’est tout.
    Je me suis bien calmée sur l’achat de cosmétiques, j’ai eu une période complètement nunuche où j’achetais vraiment beaucoup trop, mais bon maintenant je fais le tri et comme ça j’ai de quoi refiler aux copines =D

    1. Je procède de la même manière, c’est tellement mieux je trouve. Finalement on avait une tonne de trucs dont on ne se servait pas, au moins comme ça on utilise tout 🙂

  2. Tu es à la recherche de quel type de conseils pour la cuisine ?

    1. Des recettes TRES faciles et TRES rapides (oui j’en demande beaucoup). Car, quand je suis seule, je ne cuisine pas et je mange de la soupe. Et encore, quand j’ai le courage de la faire. On part de loin sur le sujet avec moi haha

  3. Aha je suis assez fière de suivre pas mal de tes conseils !

    1. Je n’ai pas la prétention de dire qu’ils sont complets, je suis pas du tout une référence dans le domaine mais je me dis que c’est, en effet, un bon début ! 🙂

  4. Oh oui je serais très intéressée par un article sur les marques éthiques ! Je cherche à consommer :
    1/ Mieux, en privilégiant les marques respectueuse de la planète et de la qualité des conditions de travail,
    2/ Moins, car j’ai tendance à accumuler les objets et c’est pas top haha.
    En attendant, comme tu le conseilles je fais pas mal de tri. Je suis ravie de voir fleurir dans les rue des conteneurs de dépôt de vêtements. Tous les textiles sont éligibles car ils seront triés en fonction de leur état (bon état = ça part dans des asso, mauvais état = recyclage ), je trouve ça très cool !
    xoxo

    1. Je vais préparer ça, je te préviendrai une fois qu’il sera sorti, si tu le souhaites ! :).
      C’est difficile de consommer de cette manière quand on regarde bien. Il faut vraiment faire un gros travail de recherche. Oui,les dépots dans les rues sont vraiment une très bonnes initiative ! Je donne aussi parfois à des amies couturières qui peuvent réutiliser le tissu 🙂

  5. Oh merci d’avoir parlé de mon article ici ! 😀
    J’avoue que je suis très à cheval en ce qui concerne les vêtements, mais pour les autres points, même si j’essaye d’y faire attention, j’ai encore beaucoup de progrès à faire !
    En ce moment, j’essaye vraiment de mieux consommer au niveau de l’alimentation, comme par exemple acheter le plus possible de produits « bruts » et de faire un maximum de choses moi même 🙂
    Merci pour tes petits conseils en tout cas !
    Bisous

    1. Avec plaisir, il était complètement à sa place dans cet article ! :). J’ai pas encore énormément de visibilité, mais le partage c’est le plus important ! 🙂

      Je comprends, on ne peut pas être sur tous les fronts en même temps. C’est un travail de longue haleine mais ce que tu fais au niveau de l’alimentation c’est déjà beaucoup ! :). Avec plaisir, bisous 🙂

  6. Merci pour cet article.
    C’est vrai qu’on a tendance à agir sans réfléchir aux conséquences de nos actes. Merci pour ces conseils. J’essaierai de les suivre surtout les conseils sur la nourriture.

    1. Merci pour ton retour ! 🙂

      Tout à fait, une fois que l’on ouvre les yeux on a souvent un peu honte. J’espère que ça te sera utile 🙂

  7. Je trouve tes conseils vraiment très justes. Ce n’est pas facile changer son mode de vie, mais petit à petit on peut changer les choses. Et ça fait un bien fou ! Merci pour ce bel article 🙂

    1. Merci ! C’est difficile de donner ce genre de conseils sans passer pour une moralisatrice ! ^^.
      Tout à fait, ça doit se faire petit à petit, changer son mode de vie c’est déjà beaucoup. A l’échelle d’une planète ça ne représente rien, mais si tout le monde pense comme ça, on ne s’en sort pas . Merci à toi pour ton retour ! 🙂

  8. Super conseils merci pour cet article 🙂 Gros bisous

  9. Merci pour ces conseils! Je les applique déjà pour mon mode de vie et je dois dire que ça permet quand même de faire des économies et d’y voir plus clair dans ses affaires^^

    1. Merci à toi pour ton retour ! :).

      Tellement, c’est tout benef ! 🙂

  10. Coucou,

    Merci pour ces jolis conseils. Depuis quelques années je suis de plus en plus sensible à tout ça et je change mon monde de consommation petit à petit. Ces changements sont tellement bénéfiques. Je suis devenue végétarienne depuis 7 mois, depuis je n’achète quasiment plus de plats préparé et je cuisine tout moi même, j’y prends énormément de plaisir et j’apprends plein de choses.

    Des bisous

    Morgane
    http://www.fille-a-paillette.fr

    1. Coucou,

      Je suis ravie que cet article t’ai plu ! C’est le plus important, changer petit à petit. Je ne pense pas que faire ça en une fois soit bénéfique, puis ça serait bien trop difficile. Tant mieux si tu y prends du plaisir ! C’est justement là mon gros soucis dans la cuisine, je déteste ça haha.

      Des bisous 🙂

  11. Je suis entièrement d’accord avec toi. Depuis quelques années déjà c’est le cas à la maison. J’ai toujours mis un point d’honneur à consommer de saison et un maximum local. On adore cuisiner avec mon mari donc ce n’est pas un problème. Quant aux cosmétiques, je les réalises moi-même depuis pas mal de temps. C’est d’ailleurs à la base pour ça que j’ai créer mon blog.
    En tout cas je trouve ça super de partager son expérience avec les autres. Ça parait peu mais ça permet d’éveiller des consciences et de montrer que finalement ce n’est pas si difficile que ça.
    Bon dimanche =)

    1. Je viens de me rendre sur ton blog, c’est une vraie mine d’or, waw ! Tu es vraiment experte sur la question hihi. LE fait d’aimer cuisiner fait beaucoup, mon copain adore ça aussi et quand nous sommes ensemble, j’en profite ! Manger de saison c’est la base je trouve, c’est la moitié du travail de fait.
      Merci pour ton retour, c’est adorable ! Ca permet de conscientiser, mais aussi de dédramatiser l’affaire. Personne n’est parfait, mais tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice .
      Merci, à toi aussi 🙂

  12. Merci pour cet article intéressant et remplit de bons conseils ! Je suis dans une démarche de consommer moins et mieux depuis quelques mois, j’avais d’ailleurs écris un article à ce sujet (https://lequotidiendemmanuelle.wordpress.com/2017/02/12/prise-de-conscience-consommer-moins-et-mieux/). J’applique déjà certains de tes conseils comme essayer au maximum de réfléchir avant d’effectuer un achat, faire le tri dans mes affaires, ne plus acheter de plats préparés. J’avance petit à petit.

    1. Merci pour ton retour, je suis ravie que cet article te plaise ! :). Je vais de suite lire ton article, c’est un sujet très intéressant merci de me le partager !
      Oui c’est le plus important faire ça petit à petit, et le plus important est de faire ça à son rythme.

  13. Très sympas tes conseils, on a souvent beaucoup de motivation sans trop savoir comment s’y prendre.. Merci !

    1. Merci à toi pour ton retour, je suis ravie que ça te plaise !

  14. Superbe article ! Mer concernant j’essaie de faire attention au plan culinaire.Je n’avais pas forcément pensé à l’aspect vestimentaire mais c’est vrai que c’est important aussi !!!!

    1. Merci beaucoup ! :).
      De mon côté, le vestimentaire a été le plus facile. Niveau cuisine, j’ai énormément de mal, mais step by step comme on dit ^^

  15. Je crois que j’applique de plus en plus ces principes ( la nourriture c’est plus facile que le reste, je viens d’acheter un livre sur les plats veggies à faire le soir – sous entendu rapide à faire ) et il y a des recettes qui valent le détour 🙂
    C’est quand meme un peu difficile de conjuguer « bio/Veggie/local » alors que les 3 devraient aller ensemble…

    1. J’ai déjà pensé me tourner vers des livres de recettes, aussi. Mon soucis c’est vraiment que je déteste cuisiner … Oui c’est vraiment très difficile, alors que comme tu dis, ça devrait couler de source. Il est plus facile d’acheter des produits transformés que des produits sains, ce n’est pas normal.

  16. Hello! Très intéressant comme article, je cherchais des articles pour m’y mettre , merci pour les conseils!

    xoxo Unhuitmars
    http://unhuitmars.blogspot.com

    1. Merci pour ton retour, je suis ravie que ça te plaise ! En espérant que ça te sera utile 🙂

  17. J’approuve totalement tout tes conseils ! Mon point faible c’est les vêtements.
    J’ai dû mal à me débarrasser d’anciens habits ou d’habits que j’ai reçu mais je ne mets quasi jamais…

    1. Je comprends, j’ai gardé beaucoup de vêtements durant des années. Une fois le tri fait, je me suis sentie tellement plus légère ! Ca finira par arriver pour toi aussi 🙂

  18. Totalement d’accord avec toi ! Je suis en plein tri actuellement et tout nos vêtements, les miens, ceux de ma fille et de mon mari connaissent une seconde vie ! Et dans l’asssiette, du bio, du local et que du fait maison !
    Belle semaine à toi !

    1. Quel courage ! Cuisiner tous les jours, avec un enfant ça doit être une sacrée organisation ! Pourtant c’est « logique », mais j’ai tellement du mal à m’y mettre haha ! Bravo à toi 🙂

  19. J’applique déjà pas mal de tes conseils. Je fais pas mal de tri en ce moment dans toute la maison pour être un peu plus minimaliste. Concernant l’alimentation, cela fait déjà 4 ans que je fais attention à ce que je consomme.

    1. Faire le tri c’est toujours une étape difficile, on ne sait jamais par où commencer. C’est incroyable le nombre de trucs que l’on peut garder … Bien joué pour l’alimentation ! 🙂

  20. Dans l’ensemble je me retrouve à peu près dans tous les points. Pour les fringues, oui ça m’est arrivé d’acheter quelque chose sur un coup de tête et puis de le regretter, maintenant je ne le fait plus ou alors je ramène le produit. Pour les cosmétiques, cela fait un moment que j’ai abandonné les produits conventionnels pleins de cochonnerie. Et pour les aliments, je ne mange pas bio, mais j’essaie de privilégier des choses avec moins d’emballage, je n’achète jamais de plats préparés, je préfère tout faire moi-même. Bon j’avoue qu’il m’arrive de craquer par facilité, genre un taboulé…

    1. C’est super ce que tu appliques ! Pour l’alimentation je te comprends tout à fait, je suis tellement nulle à la cuisine qu eje craque souvent aussi par facilité. Au niveau des cosmétiques, le marketing est tellement fort pour ces produits que c’est parfois difficile de changer ses routines et habitudes ^^

  21. Coucou !

    La consommation éthique, ça demande des petits efforts réguliers et quotidiens, mais je crois que rien que le fait d’en prendre conscience facilite la démarche. Le plus difficile, c’est d’être sur tous les fronts en même temps, je trouve, j’ai tendance à m’éparpiller mais les choses se mettent en place petit à petit. Ces derniers mois, j’ai fait en sorte de n’avoir plus que des produits cruelty free et naturels dans ma salle de bain, une étape que je suis fière d’avoir franchie 🙂

    1. Tu peux être fière, c’est déjà un très grand pas ! C’est difficile de changer sa routine et ses habitudes, ça doit se faire petit à petit. Si tout est fait d’un coup, je doute que ça puisse tenir dans le temps. C’est vraiment un cheminement constant, propre à chacun 🙂

  22. Tes conseils sont top, merci 🙂

    Pour ma part je suis adepte du zéro déchet, je m’habille à 100% en fripes, recyclerie, brocante, je mange bio, local, de saison et végétales.

    1. Merci pour ton retour ! :).

      Waw, c’est incroyable ! Ce que tu fais est top ! Je ne pense pas y arriver tout de suite, mais un jour je l’espère ! 🙂

  23. Je suis contente de voir que je mets en pratique beaucoup de tes conseils. C’est difficile de tt changer d’un seul coup, mais petit à petit on y arrive

    1. Exactement, c’est vraiment un cheminement personnel. Petit à petit, et tous les petits gestes comptent 🙂

  24. Coucou ! Merci pour ton article très intéressant. Je pense pas être très concernée sur le point cosmétique mais plutôt vêtements.. j’avoue que j’ai tendance à acheter pas mal de fringues. Il faut que j’essaye de me réguler à ce niveau là. Pour la nourriture, je n’achète pratiquement plus de produits tout fait, j’essaye d’acheter du BIO mais quand on est étudiant parfois ça ne rentre pas toujours dans le budget !

    1. C’est certain que c’est un budget ! C’est pour cela que je privilégie seulement certains aliments, et non pas l’entierté de mon alimentation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *